Sauter les liens

Nos formations ne se feront pas en distanciel

Depuis maintenant plus d’un an, nos pratiques professionnelles sont mises à mal par la crise sanitaire. Nous avons su adapter nos formations, dans le strict respect des différents protocoles. En cette période compliqué, il nous est demandé de transformer à nouveau nos formations, afin de les proposer en distanciel. 

Cependant, comment le distanciel peut-il permettre l’expérience humaine, citoyenne, d’engagement, qu’est une formation BAFA ou BAFD ?

Nous défendons des pédagogies qui mettent le stagiaire ainsi que le groupe au cœur des apprentissages, avec des méthodes actives et impliquantes (débats, chaises polémiques…) que ne permet pas le distanciel. L’alternance de temps théoriques et pratiques permet également d’approcher au plus près la réalité de terrain des ACCEM, pour outiller et équiper au mieux nos stagiaires à leur futures pratiques.

La vie quotidienne et collective d’un stage permet l’acquisition de compétences non formelles (travail en équipe, communication…) de même que la création de lien social, qui est tout aussi important que les savoirs formels transmis par nos équipes.

Nous défendons des formations qui permettent de créer du lien, de créer du commun, d’échanger, de vivre une aventure humaine collective.

Laisser un commentaire