Sauter les liens

L’inclusion par le sport grâce à l’association Passer’Elles

Créée en 2010, Passer’Elles est une association qui développe, grâce à la pratique d’activités sportives, des ponts inter-générationnels, inter-quartiers et inter-culturels. Construite sur le constat que la société est de plus en plus individualiste, l’association allie les bienfaits du sport-santé et l’échange entre les adhérent(e)s pour fabriquer un espace de lien social accessible aux habitant(e)s de la métropole lilloise. Le partage et l’inclusion sociale, qui correspondent aux rapports entre les individus et les systèmes sociaux, sont des valeurs importantes chez Passer’Elles. Certains cours sont exclusivement réservés aux femmes, cette non-mixité choisie favorise un lâcher-prise total pour les celles-ci : les femmes créent ainsi un espace où elles se sentent libres et fortes.

Passer’Elles a fait sa rentrée, après des temps troublés par la crise sanitaire, l’association repart sur de bonnes bases : elle compte aujourd’hui plus de 200 femmes licenciées et 10 membres bénévoles. Toutes les activités sportives sont encadrées par Alessandra Machado, coordinatrice de projets et éducatrice sportive, ainsi que par différentes animatrices diplômées. Au programme de l’Afrovibe, de la marche nordique, du yoga, de la zumba, du vélo etc… Les lieux des cours sont diversifiés pour favoriser l’accès aux adhérent(e)s résidents dans différents quartiers de la Métropole Lilloise.

 

PORTRAIT : Alessandra Machado

Alessandra Machado est née en 1973 au Brésil pendant la dictature militaire. Elevée et entourée principalement par des femmes, elle vit depuis 1997 en France dont elle partage les valeurs de la République : liberté, égalité, fraternité. Pour Alessandra le sport est important dans la vie quotidienne car il transmet des valeurs telles que l’émancipation, la diversité ou bien encore la solidarité et permet de faire société, ensemble. Fonder Passer’Elles pour Alessandra vient surtout « d’un besoin d’un espace où la différence, le handicap ou encore les origines » ne puissent pas être un obstacle à la rencontre.  Par le biais du sport, Passer’Elles lutte ainsi contre les discriminations et permet à tous, y compris les réfugiés, de pratiquer des activités physiques à un tarif abordable.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site : Passer’Elles